Marc Havet chante charles Trenet

DATE & heure

Vendredi 19 avril à 20h30

(ouverture des portes à 19h)

RESTAURATION : OUI. Avant et après le concert. Plus d’infos sur la page « Resto & bar »

Le chanteur fou chante le fou chantant!

Armé de son piano, il s’en donne à coeur joie sur des chansons connues et méconnues du grand Charles. Trenet, c’est la poésie familière (Cabu). 

Sans lui, nous serions tous des comptables(Brel)  Brassens l’admirait et connaissait ses chansons par coeur.

Marc Havet et Charles Trénet se fréquentent depuis fort longtemps… Parmi les innombrables auteurs que Marc, infatigable chansonnier, interprète, l’auteur-compositeur de La mer tient une place de choix… Ces deux-là sont du même bois ! Aussi fous, inventifs et passionnés l’un que l’autre. Ajoutons-y Jacques Higelin et l’on constitue alors le trio virtuel d’auteurs le plus poétique et déjanté qui soit. Pas étonnant que les deux plus jeunes de ce trio aient pour point commun d’avoir placé leur aîné à leur firmament de la chanson française. Si on ajoute à tout ça que Georges Brassens partageait cette admiration pour le Fou chantant et connaissait par cœur toute son œuvre, on a tout dit, ou presque. Marc Havet est déjà venu plusieurs fois à Bois Baudry. Il y a souvent chanté ses propres chansons et a donc déjà une cohorte de fans briards qui attendent son retour ! Cet éternel adolescent de bientôt huit décennies présente une caractéristique peu commune: quand il s’installe à la commode pour taquiner l’ivoire, ce sont des années-notes qui jaillissent si bien qu’en deux temps trois mesures, on se retrouve face à un jeune homme bondissant et gesticulant, dont l’énergie le dispute au talent. Ne chante-t-il pas: « Les nouveaux vieux pètent le feu ! » ? Marc vient de remplir deux soirées de suite le Forum Léo Ferré, à Ivry-sur-Seine (94), ce qui est actuellement une référence quand on parle de chanson française. Autant dire que son succès est de nouveau attendu en Brie, ce d’autant plus que deux séances ont été programmées !  Laurent Michel

Retour en haut